Après la vanne N°5 en 2016, la vanne N°1 du barrage d’Arzal va faire l’objet d’une révision lourde en 2017 : désamiantage, décapage et remise en peinture, changement à neuf des joints et de nombreuses pièces électromécaniques, révision des vérins…

Le chantier démarrera au mois d’avril, pour une remise en service au mois d’octobre.

Le Conseil d'Administration du 6 décembre 2016 a fait le point sur la refondation de notre établissement suite à la création de la compétence GEMAPI (lois NOTRe et MAPTAM).

Plusieurs scénarios ont été présentés pour tenir compte, en particulier, de la possibilité offerte par l'article 62 de la loi Biodiversité, votée cet été : la modification statutaire transitoire en Syndicat mixte ouvert entre nos départements fondateurs peut se faire sur délibération concordante des trois Conseils départementaux. Le Conseil d’administration a décidé de leur transmettre un texte pouvant servir de base à cette transformation.

Le réseau des opérateurs du monitoring anguille s’est réuni à plusieurs reprises en 2016, à Soustons dans les Landes, puis à Bruz en Ille et Vilaine, lors de rencontres organisées par l’Institution d’Aménagement de la Vilaine en partenariat avec l’ONEMA (Aujourd’hui Agence Française pour la Biodiversité).

Aller au haut